Avis sur Léon – Lyon Mercière, à l’angle de la